Le Pont Mirabeau et le Pont Bir Hakeim. (15ème)

Le Pont Mirabeau.

« Sous le Pont Mirabeau coule la Seine et mes amours faut-il qu’il m’en souvienne? La joie venait toujours après la peine… » Qui n’a jamais eu la simple curiosité d’aller voir de plus près ce pont devenu célèbre grâce à Guillaume Apollinaire. Classé monument historique depuis 1975, le pont Mirabeau construit entre 1893 et 1896 relie le quinzième arrondissement de la rive gauche au seizième de la rive droite.

Il est en acier et mesure 173m de long et 20m de large. Les deux piles représentent des bateaux, un qui descend (rive droite) et un qui remonte la Seine (rive gauche).

Les quatre statues allégoriques sont l’œuvre de Jean-Antoine Injalbert. Sur la proue du bateau de la rive droite la statue représente La Ville de Paris, celle de la poupe: la Navigation.

Sur la proue du bateau de la rive gauche; l’Abondance et sur la poupe, le Commerce.

Le Pont Bir Hakeim.

De part et d’autre de l’île aux Cygnes, ce pont de deux étages, en arc, d’une longueur de 257m, est en acier et franchit, en diagonale, les deux bras de la Seine. Il a été construit lui aussi par Daydé et Pillé au tout début du 20ème siècle à la place de l’ancienne passerelle de Passy qui datait de l’exposition universelle de 1878. La ligne 6 du  métro passe sur l’étage supérieur tandis que le niveau inférieur est réservé aux voitures. Il relie le quai de l’avenue du Président Kennedy dans le 16ème aux quais Branly et de Grenelle sur la rive gauche dans le 15ème. Il a été rebaptisé pont Bir Hakeim en commémoration de la bataille du même nom en Lybie en 1942.

Sur les piles de pierre, les statues en fonte de Gustave Michel représentent des nautes et des forgerons-riveteurs. Les nautes équipés de bouée, voile et filet, attachent à la pile le blason de la ville de Paris.

Les forgerons-riveteurs fixent un blason RF à la pile.

L’arche centrale sépare les deux parties du pont de longueur inégale. Les quatre allégories en bas-relief sont, en aval, de Jean-Antoine Injalbert (l’Electricité et le Commerce) et, en amont, de Jules Coutan. (la Science et le Travail) .

La voie pour piéton est encadrée de colonnades métalliques qui supportent la voie ferroviaire. A noter les lampadaires art déco qui  ornent chaque côté du pont. Le lieu est souvent sollicité pour y tourner des films, des clips mais aussi pour des shooting photos de mode ou mariage.

Au  même niveau que le pont,  une terrasse de 15m de côté qui fait partie de l’extrémité nord-est de l’île aux Cygnes ( l’objet d’un prochain article) sur laquelle se dresse la statue : « La France Renaissante ».

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s