Vysehrad.

Vysehrad ou le « Château des hauteurs ».
C’était la toute première résidence des rois tchèques, dit la légende, et c’est de cette forteresse que la princesse Libuse eut la vision de la future gloire de Prague. Elle succèda à son père et devint la première femme à régner sur une tribu d’hommes. Elle épousa un simple laboureur et fonda avec lui une dynastie qui dura 400 ans. Mais des recherches archéologiques ont fait mentir cette belle histoire. Vysehrad fut fondée au 10ème siècle par les princes de la dynastie des Prémyslides alors que Prague était déjà le centre de la Bohême et devint rapidement le concurrent du Château de Prague.

C’est le Prince Vratislav II qui fonda le chapitre et fit construire des fortifications , des églises et la forteresse. Abandonnée plusieurs fois, rénovée tout autant Vysehrad est devenue une importante citadelle baroque et promue l’un des lieux les plus importants de l’histoire tchèque au 19ème siècle.

Sur le pont de Nuzelsky on domine les quartiers Est de Prague et l’on peut apercevoir au loin une partie des remparts et les flèches néogothiques de l’Eglise St Pierre et Paul.
La porte Leopold date de 1650; c’est une des entrées du site.

La rotonde St Martin est l’édifice le plus ancien de Vysehrad. Après 1632, elle a servi de dépôt de poudre, puis  de refuge pour les plus démunis dès 1850. Elle a été rénovée en style néo-roman en 1875.

Les thermes de Libuse et une vue panoramique sur la Vltava.

L’Eglise St Pierre et Paul , était à l’origine une basilique romane à trois nefs et deux chœurs fondée par Vratislav II. Les flèches néogothiques qui signalent de très loin le rocher de Vysehrad datent de la dernière rénovation fin 19ème, tout début 20ème.
Le tympan au-dessus de l’entrée principale représente Le Jugement Dernier.

Les deux clefs représentent le blason du Chapitre de Vysehrad .

A l’intérieur,  les peintures murales sont néogothiques. Elles représentent sur le mur sud, la légende de St Paul et la fondation de Vysehrad et sur le mur Nord, la légende de St Pierre et l’arrivée de St Cyrille et de St Méthode.

Le Cimetière a été aménagé en 1869. C’est un peu le père Lachaise de Prague puisque ceux qui y reposent sont des personnalités remarquables de la Science ou de la Culture tchèque.

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s