Immeuble Lavirotte. (7ème)

Au 29 boulevard Rapp, dans le 7ème, une façade singulière et inhabituelle capte le regard. C’est celle de l’immeuble conçu par Jules Lavirotte, célèbre architecte de l’Art Nouveau. En 1901, c’est cet immeuble, classé monument historique depuis 1964, qui gagne le concours de façades de la ville de Paris.

Elaboré en grès flammé (céramique) pour le compte du céramiste Alexandre Bigot, il a bien résisté aux méfaits du temps et se dresse fièrement non loin de la Tour Eiffel dans le 7ème offrant aux passants ébahis toute la richesse (brouillonne?) de la créativité de son auteur.

Fleurs, animaux, personnages, ornements divers s’enchevêtrent dans une exubérance qui ne peut pas laisser indifférent et dans une fantaisie incroyable qui dénote dans le contexte ambiant des immeubles haussmaniens.

Excentrique diront certains, original et déconcertant sûrement! Et quand on sait qu’en argot parisien, le lézard était à l’époque le symbole du phallus, on ne regarde plus la poignée de la porte du même œil!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s