La Cité Universitaire Internationale. (14ème)

Sur près de 9 hectares, nichées dans un écrin de verdure, une quarantaine de maisons abritent près de 6000 étudiants venus du monde entier. L’idée d’offrir aux étudiants des conditions de logement et d’études de qualité et bien sûr la possibilité de rencontres et d’échanges multiculturels, est née après la première guerre mondiale dans l’espoir de favoriser ainsi paix et entente entre les peuples. Dès 1927, une vingtaine de maisons sont déjà en place, financées par les gouvernements étrangers, des mécènes, des banques et des industriels. Chaque fondateur ayant le choix, les styles sont extrêmement variés et ajoutent au charme insolite de l’endroit. Chaque maison accueille environ 30% d’étudiants d’horizons divers pour permettre le brassage souhaité à son origine.

Arbres multiples (plus de 400 espèces), gigantesques et centenaires se dressent fièrement sur une surface de 30 hectares, apportant l’ombre et la fraîcheur nécessaires. Dans ces étendues aux allures de sous-bois, ouvertes au public, certains pratiquent le footing, d’autres le Qi Gong ou la méditation. Rien de plus agréable que de s’y promener…

La Maison Internationale: c’est une mini réplique du château de Fontainebleau. Construite en 1930, elle abrite de multiples services de restauration, culturels et sportifs, des bureaux et des espaces dédiés aux échanges.

La Maison du Mexique: elle existe depuis les années 50.Tout juste rénovée (inaugurée en juillet 2015), elle tranche par la modernité de son architecture.

La Maison Franco-Britannique: créée après la première guerre mondiale, elle témoigne de l’amitié entre la France et la Grande Bretagne. Bow-windows, briques rouges, tourelles… elle reprend toutes les caractéristiques des collèges traditionnels anglais. Ses bâtiments en U entourent un jardin typiquement anglais lui aussi.

La Fondation Biermans Lapôtre: c’est l’une des premières maisons de la Cité Internationale. Elle combine architecture flamande (tourelles d’angle) et wallonne (pierre, briques et ardoises bleues.) C’est la maison des étudiants belges et luxembourgeois.

Le Collège d’Espagne: son style classique est inspiré du palais de Monterrey à Salamanque. Majestueux, d’une blancheur éclatante il attire les regards.

La Maison du Japon: elle se reconnait par la forme typique de sa toiture et son élégante simplicité. Si elle est en hauteur c’est à cause de l’étroitesse du terrain.

La Maison des Etudiants Suédois: elle a été inaugurée en 1931. Elle évoque un manoir du 18ème  et ses volets bleus lui donnent la petite touche nordique.

La Fondation Suisse: elle est l’œuvre de le Corbusier (pilotis, toit terrasse, fenêtres en longueur) et reste toujours aussi moderne. Elle a été classée monument historique en 1986.

La Fondation Danoise: Elle a été inaugurée en 1932. Avec ses 48 logements, c’est la plus petite maison de la Cité. Son style classique et ses briques mauves  qui appartiennent à l’architecture traditionnelle scandinave, tranche avec celui de la fondation suisse.

La maison de l’Inde: inaugurée en juin 1968, elle joue un rôle très important dans la diffusion de la culture de son pays.

La maison d’Italie: Inaugurée en 1958, elle est le reflet des demeures italiennes de jadis. Le porche de l’entrée, la loggia à arcades.

La Maison de l’Argentine: elle a été inaugurée en 1928. Deux pavillons qui ressemblent aux anciennes maisons des fermes de la pampa.

La Maison des Etudiants Canadiens: construite au début des années 20, sobre et élégante, elle longe le boulevard Jourdan.

La fondation des Etats Unis: Très imposante, elle longe elle aussi le boulevard depuis 1930.

La fondation Deutsch de la Meurthe: Emile Deutsch de la Meurthe, était propriétaire de la Compagnie pétrolière Jupiter(Shell). Philanthrope alsacien il est le premier mécène de la Cité. La maison comprend 7 pavillons inspirés des collèges anglais. Ils ont été inaugurés en 1925 et restaurés en 2005. Toitures, jardins, terrasses dallées ont été inscrits aux monuments historiques en 1998.

Les jardins attenants sont juste un régal pour les yeux offrant aux promeneurs une explosion de couleurs et de parfums enivrants.

2 réflexions sur “La Cité Universitaire Internationale. (14ème)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s