Le Parc Citroën.(15ème)

Situé sur le site de l’ancienne usine Citroën (berceau de la Traction avant et de la DS) dans le 15ème, ce jardin public a été inauguré en 1992. Quatorze hectares au bord de la Seine, aménagés sur plusieurs niveaux: pièces d’eau, bambouseraies, pelouses, jardins multiples, serres, aires de jeux et solarium. Tout est fait pour attirer le plus grand nombre de promeneurs qui se font malgré tout beaucoup moins nombreux que dans les autres parcs parisiens.

Les bureaux Le Ponant de l’architecte Olivier-Clément Cacoub, qui datent de 1989 donnent le ton dès l’arrivée. Son immeuble-porte qu’on traverse pour entrer ou sortir offre de magnifiques perspectives au travers de trois portiques monumentaux. Des dalles de verre-miroir recouvrent l’ensemble jouant avec les reflets du ciel et de la végétation alentours.

En face de la grande pelouse centrale perpendiculaire à la Seine, 120 jets d’eau surgissent d’un parvis incliné entre deux serres.

L’une des serres abrite une orangerie, l’autre  un jardin austral. Majestueuses, elles s’élèvent à 15m de hauteur et donnent à ce parc un air de modernité incontestable.

Les autres parties du site s’articulent tout autour de la grande pelouse, elle même bordée d’un petit canal.

Agrandi en 2014, le parc propose à l’ouest une buvette, de nombreux transats et une nouvelle aire de jeux  ciblant plus particulièrement les ados et pré-ados invitant ainsi les familles et leurs amis à venir s’y divertir.

Le ballon d’hélium qui monte à 150m (sous réserve d’une météo sans vent!) offre une vue panoramique à 360 degrés sur la capitale. Il permet également de connaître la qualité de l’air parisien grâce à un système lumineux intégré qui va du vert (quand c’est bon) au rouge (quand c’est pas bon!) en passant par l’orange (quand c’est moyen).

Un buste d’André Citroën nous rappelle où nous sommes et habille le portail qui donne accès à la nouvelle aire de jeux.

Pour une fois, elle ne s’adresse pas qu’aux tout petits qui ont la leur dans une autre partie du parc. Tyrolienne et autres jeux sportifs, tables damier, tables de ping pong, ou de babyfoot sont mises à disposition pour les plus grands.

Le long de la Seine, un jardin de compositions de graminées et topiaires des plus artistiques.

Malgré quelques bassins  vides, les serres et certaines passerelles fermées, le parc est un endroit très agréable, avec de nombreux recoins discrets et ombragés où il fait bon s’abriter au moment des fortes chaleurs de l’été. L’eau est omniprésente sous formes de canaux, escaliers, fontaines et partout des bancs incitent à se poser pour profiter de l’instant.

A l’est, on trouve les jardins à thèmes aux nuances dominantes dont chaque couleur est associée à un métal, une planète, un jour de la semaine, à la thématique de l’eau et aux cinq sens du corps humain.

Le jardin bleu: le cuivre, Vénus, Vendredi, la pluie et l’odorat.

Le jardin vert: l’étain, Jupiter, Jeudi, la source et l’ouïe.

 

Le jardin orange: le mercure, Mercure, Mercredi, le ruisseau et le toucher.

Le jardin rouge: le fer, Mars, Mardi, la cascade, le goût.

Le jardin argenté: l’argent, la Lune, Lundi, la rivière, la vue.

Les jardins se succèdent encore et encore et alternent avec sous bois et bosquets discrets au plus grand plaisir des groupes d’amis et des familles.

.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s