Le château de Vincennes.

Ce château situé à Vincennes, à la limite du 12ème arrondissement, est le seul château fortifié près de Paris mais il a davantage l’allure d’une cité fortifiée que d’un château fort. Construit entre le 14ème et le 17ème siècle, c’est la plus grande cité fortifiée toujours en état et son donjon de 52 mètres est le plus haut d’Europe. Ni colline, ni rivière tout autour. Il se situe sur un plateau calcaire et c’est le petit ruisseau de Montreuil qui alimentait ses douves. Au Moyen Age, à l’orée d’une forêt giboyeuse, dont  il ne reste, à présent que le bois de Vincennes, il abritait plusieurs dizaines de milliers de personnes.  Les familles royales y résidèrent pendant de longues années jusqu’à ce que Louis XIV lui préfère Versailles. Transformé en caserne par Napoléon 1er, il abrite aujourd’hui le Service Historique de la Défense.

Quand on arrive par le bois de Vincennes, la vision de l’ensemble des bâtiments surprend par son côté massif et plutôt triste. Le manque d’entretien des terrains qui l’entourent y est pour beaucoup et le lieu semble délaissé.

Le pavillon du Roi, côté ouest. Sur le panneau un rappel : le 2 septembre 1645, le Duc de Beaufort, petit fils d’Henri IV, s’échappa du donjon de Vincennes, épisode immortalisé par Alexandre Dumas dans « Vingt ans après ».

Le donjon a été conçu pour mettre le roi à l’abri en cas de danger. Les fondations sont édifiées entre 1336 et 1340 mais la guerre de cent ans interrompt les travaux et ce n’est qu’en 1361 qu’ils reprennent à la demande de Charles V. Les premières machines de guerre y sont installées en 1369. De larges douves, un châtelet et deux ponts levis assurent sa défense.

A l’angle nord-ouest du château, s’élève la statue de Saint Louis déplacée de l’Eglise de Saint Louis-en- l’île. Elle est l’œuvre  du sculpteur A.Mony et date de 1906. C’est effectivement, sous Louis IX que le château devient, avec le Palais de la Cité à Paris, le lieu de résidence favori du roi.

L’entrée se fait par la Tour du village. Avec ses 42m de haut, c’était la plus importante des neuf tours du mur d’enceinte qui existaient sous Charles V et c’est la seule qui subsiste. Son décor sculpté, ses nombreuses fenêtres témoignent de sa fonction résidentielle.

Vu de l’intérieur, elle se veut plus classique.

Ce qui surprend dans la première cour, c’est son étendue. Les bâtiments militaires toujours en place sont nombreux: pavillon de l’Armurerie, pavillon de l’Harnachement, casemates, entre autres.

.

Le châtelet protégeait l’accès principal à la cour du donjon. Il était le point de fermeture du système défensif que formaient la chemise, les fossés profonds et le pont-levis. Il était aussi l’entrée qui menait à la résidence royale.

Comme celle de Paris, La Sainte Chapelle conservait des fragments prélevés sur les reliques de la Passion du Christ. (Couronne d’épines, fragments de la Croix.) Impossible d’y entrer ce jour-là en raison des travaux de rénovation.

Dans la deuxième cour se trouvent les deux pavillons parfaitement symétriques construits pour le jeune Louis XIV par Louis Le Vau sur ordre de Mazarin. Le Pavillon de la Reine (à l’intention d’Anne D’Autriche et de Mazarin) fait face au pavillon du Roi (à l’intention de Louis XIV et de son épouse l’infante d’Espagne Marie Thérèse).

De nos jours le Pavillon du Roi est devenu salle de lecture Louis XIV pour le Service Historique des archives de l’Armée de Terre. La majorité des archives est consultable sous réservation.

Le Pavillon de la Reine est, quant à lui, fermé au public mais peut parfois se visiter pendant les journées du patrimoine.

Dans l’angle sud-est de l’enceinte, pour séparer cette partie plus moderne de la médiévale, Le Vau élabore un portique dans le plus pur style classique.(1656.1658)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s